unimog-mania
! ! Toutes les photos qui défilent sont celles des membres d'Unimog Mania.
Inscrivez vous si vous voulez accéder à l'intégralité des rubriques,
ça vous prendra 30 secondes, c'est gratuit et vous n'aurez plus de pub !!


.

unimog-mania

site consacré à la gamme Mercedes Unimog
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 La permaculture du cagouillard

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
cagouillard

cagouillard

Modéle de votre(vos) mogs : 421-123
Localisation : Charente (16)
Pays : france
Nombre de messages : 1326
Age : 37
Emploi/loisirs : paysan maraîcher
Prénom : manu
Année : 1974
Date d'inscription : 15/03/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeJeu 15 Déc 2011, 19:16

HO !!! Jacques, j'aime bien ta dernière phrase, merci.
Antoine, le gyro fait 115 cm, avec une largeur de travail de 105 cm.
Je peux régler la hauteur de coupe, et quand elle est au mini, (environ 3 cm) et ben dans de l'herbe haute et épaisse, ça tire pas mal.
Le tout est d'adapter la vitesse, sinon le gyro est assez bien proportionné par rapport au tracteur.
Je trouve que le Kubota développe beaucoup à la prise de force, par contre pour la traction c'est trop léger. Les ch sont là mais le tracteur patine.
Revenir en haut Aller en bas
Antoine Doinel

Antoine Doinel

Modéle de votre(vos) mogs : 411.117
Localisation : Zurich - ZH
Pays : suisse
Nombre de messages : 1183
Age : 66
Prénom : Vincent
Année : 1958
Date d'inscription : 21/09/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeJeu 15 Déc 2011, 20:11

merci Cagouillard

Moi aussi j'ai Kubota B7001 acheté d'occas en Belgique avec par la suite achat sur bc d'un giro Majard 90 ou 100 cm , juste la largeur du tracteur.

mais ....

ce printemps il a buté sur une souche et

crac boummm hiiiii-shiiiit, prise de force du tracteur foutue !!!

il a fallu changer la pièce , 1000 euros de réparation , il perdait l'huile de boite par le roulement de la prise de force, le support en alu était faussé, impossible de trouver une pièce neuve, une occas à du faire l'affaire .

depuis , je ne passe le giro que là ou je suis allé d'abord une fois avec la débroussailleuse ECHO et ou je connais donc le sol et ou je sais donc qu'il n'y a pas de souche. chat échaudé craint......

je n'ai jamais compris combien il a de chevaux, je lis parfois 14 cv , parfois 17 cv
Revenir en haut Aller en bas
cagouillard

cagouillard

Modéle de votre(vos) mogs : 421-123
Localisation : Charente (16)
Pays : france
Nombre de messages : 1326
Age : 37
Emploi/loisirs : paysan maraîcher
Prénom : manu
Année : 1974
Date d'inscription : 15/03/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeJeu 15 Déc 2011, 20:46

17 ch normalement, pour ton gyro, il faut que tu mettes une sécurité entre le boitier du gyro et le tracteur. Une roue libre avec déclanchement si le couple est trop élevé. Tu préserveras toute la transmission. Parfois j'ai l'impression que la boite va m'éclater sous le La permaculture du cagouillard - Page 2 215784 , mais ça tient. Avant d'avoir mon D326, je lui mettais ma boteleuse Garnier, mais le pignon de la 1 ere PdF a due souffrir, il siffle un peu lors des gros effort.
Revenir en haut Aller en bas
Antoine Doinel

Antoine Doinel

Modéle de votre(vos) mogs : 411.117
Localisation : Zurich - ZH
Pays : suisse
Nombre de messages : 1183
Age : 66
Prénom : Vincent
Année : 1958
Date d'inscription : 21/09/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeVen 16 Déc 2011, 08:44

merci Cagouillard

bonne idée pour la sécurité entre le boitier du gyro et le tracteur, il faut donc la mettre entre le boitier giro et le cardan de transmission ?

ou trouve-t-on ce genre de pièce ? je n'ai aucune idée de quoi cela ressemble.

j'aimerais bien avoir une petite botteleuse garnier 836, c'est la même que la tienne ? sont elles fiables ou faut il toujours mécaniser dessus ? ce serait pour la tirer avec le 411
Revenir en haut Aller en bas
eric c2

eric c2

Modéle de votre(vos) mogs : 416 125cv
Localisation : moselle
Pays : france
Nombre de messages : 579
Age : 54
Emploi/loisirs : bricoleur
Date d'inscription : 30/05/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeVen 16 Déc 2011, 18:25

Antoine c'est ca que tu cherches je pense :
http://www.tracteur-occasion.com/boutique/liste_produits.cfm?type=83&code_lg=lg_fr&num=51
J'ai achete mon giro Sicma chez ce monsieur , il m'a conseille de mettre une roue libre et c'est tres efficace . Sinon le tracteur se fait entrainer par le broyeur au debrayage
Comme ca c'est impec pour economiser la transmission
La permaculture du cagouillard - Page 2 Dsc00410
Sur cette photo elle est cachee dans le petit tunnel a l'entree du renvoi d'angle , tu vois ca ne prend pas de place du tout
Revenir en haut Aller en bas
Antoine Doinel

Antoine Doinel

Modéle de votre(vos) mogs : 411.117
Localisation : Zurich - ZH
Pays : suisse
Nombre de messages : 1183
Age : 66
Prénom : Vincent
Année : 1958
Date d'inscription : 21/09/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeVen 16 Déc 2011, 18:45

Merci eric 02, ce doit être cela en effet !!!! super gentil d'avoir trouvé !!

quand j'ai acheté le majar le vendeur du mauvais coin m'avait dit qu'il y avait un boulon de rupture, mon oeil, ou plutôt si, rupture mais de prise de force,

je vais me procurer donc cette roue libre , j'espère qu'il y a un modèle avec boulon de rupture .

vu cela aussi grace à tes infos

http://www.smaf-touseau.com/produit/roue-libre-de-securite.html?ref=rouelibre

http://vieilles-soupapes.grafbb.com/t11265-cardan-roue-libre

mais de toute façon, mon terrain étant à géométrie non variable , les coins que je ne connais pas ( au point de vue attrape giro) , seront explorés à la débroussailleuse, avantage en plus, cela fera tomber du gras
Revenir en haut Aller en bas
eric c2

eric c2

Modéle de votre(vos) mogs : 416 125cv
Localisation : moselle
Pays : france
Nombre de messages : 579
Age : 54
Emploi/loisirs : bricoleur
Date d'inscription : 30/05/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeVen 16 Déc 2011, 20:01

Antoine , ma roue libre n'a pas de boulon de securite , il faut en effet que tu verifies ca . pour mon cas perso , pas de probleme , pour le gazon j'utilise le broyeur ci dessus et pour la broussaillee la tondeuse d'origine de mon tx1300 que j'ai modifee . elle est a entrainement a courroie donc quand ca touche ca patine . elle a l'air de rien comme ca mais elle marche super !
La permaculture du cagouillard - Page 2 Dsc01110
... ca c'est quand elle etait juste refaite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Denis
Admin
Denis

Modéle de votre(vos) mogs : 411, 406, proto 416, 2010, 2150 camping car, UK 52, Boehringer 70200
Localisation : Aube et Seine et Marne
Pays : france
Nombre de messages : 9913
Emploi/loisirs : retraité, mécanique et plaquettes de chauffage
Prénom : denis
Année : 1952, 1963, 1968, 1978, 1996
Date d'inscription : 03/01/2009

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeVen 16 Déc 2011, 20:08

c'est sûr que la meilleure clavette de sécurité, c'est une courroie trapézoïdale
Revenir en haut Aller en bas
Thibaut 07

Thibaut 07

Modéle de votre(vos) mogs : 406b/t de 1975
1250 de 1985
Localisation : Ardèche
Pays : france
Nombre de messages : 3487
Age : 32
Emploi/loisirs : chauffeur PL
Prénom : Thibaut
Date d'inscription : 11/04/2009

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeVen 16 Déc 2011, 20:19

Salut Manu, très joli projet tout ca... même si c'a n'avance pas vite tout ce qui est fait n'est plus à faire cheers
J'ai commencé à peu près le même projet (pas la culture quand même Embarassed ) donc je sais que c'est long et fastidieux, mais mes terrains sont encore plus en pente, Minimog peux en témoigner geek

Revenir en haut Aller en bas
cagouillard

cagouillard

Modéle de votre(vos) mogs : 421-123
Localisation : Charente (16)
Pays : france
Nombre de messages : 1326
Age : 37
Emploi/loisirs : paysan maraîcher
Prénom : manu
Année : 1974
Date d'inscription : 15/03/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeVen 16 Déc 2011, 21:26

Antoine Doinel a écrit:
merci Cagouillard

bonne idée pour la sécurité entre le boitier du gyro et le tracteur, il faut donc la mettre entre le boitier giro et le cardan de transmission ?

ou trouve-t-on ce genre de pièce ? je n'ai aucune idée de quoi cela ressemble.

j'aimerais bien avoir une petite botteleuse garnier 836, c'est la même que la tienne ? sont elles fiables ou faut il toujours mécaniser dessus ? ce serait pour la tirer avec le 411

Bonsoir, j'avais acheté la roue libre chez un marchand agricole, pas de sécuritée à boulon, c'est des ressorts dans la roue libre qui poussent des clavettes, quand le couple devient trop important, les clavettes sortent de leur logement et le cardant tourne dans le vide. La roue libre empèche le gyro d'entrainer le tracteur, comme disait Eric, et tu peux passer les vitesses quand le gyro tourne toujours (sinon ça craque beaucoup )
Oui, ma boteuleuse est une Garnier 836, très robuste, et fiable. La mienne loupe une botte sur 50 . J'ai passé 2 tonnes de foin pour régler les lieurs affraid mais maintenant c'est acceptable. Mais on peut mieux faire.
Pas de problème avec le 411, il va rigoler. Seul point négatif, la prise de force n'est pas séparée de l'avancement. Tu débraye, la machine s'arrète. Mais si tu fais des andains résonables, que le foin et bien sec, y a pas de raison que tu ais des bourrage. C'était le même soucis sur le Kubota, ça allait...
Revenir en haut Aller en bas
Antoine Doinel

Antoine Doinel

Modéle de votre(vos) mogs : 411.117
Localisation : Zurich - ZH
Pays : suisse
Nombre de messages : 1183
Age : 66
Prénom : Vincent
Année : 1958
Date d'inscription : 21/09/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: roue libre et limiteur    La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Déc 2011, 08:32

ai lu ceci dans http://vieilles-soupapes.grafbb.com/t11265p20-cardan-roue-libre

début citation *********************

Bonsoir !

la roue libre et le limiteur n'ont pas la même fonction (pas la même utilité)

* la roue libre, c'est comme sur un vélo! quand tu es en descente,tu arrêtes de pédaler et le vélo continue de rouler sur sa lancée .Ici, tu débrayes le moteur...il n'entraîne plus l'outil mais celui-ci continue de tourner un petit moment sur sa lancée . C'est fait pour que l'outil qui a une forte inertie n'entraine le tracteur !
les outils à forte inertie ne doivent pas être arrêtés brutalement.

* le limiteur : comme son nom l'indique ,il est la pour limiter les efforts de couple . Si ton outil rencontre un obstacle brutalement, il s'arrête immédiatement de tourner mais la prise de force ,elle, continue jusqu'à ce que tu débrayes...
Ce gros accoup n'est donc pas transmis au moteur et n'abime donc pas la mécanique .
Sans limiteur, c'est le moteur qui cale ...et peut-être qui casse !!!

a+
JP de NIMES

fin citation *******************************

et ai trouvé ceci (sans prix 9) page 10 http://www.cardan-service.com/pdf/documentation/catalogue_agricole.pdf

en tout cas , merci !!! j'ai apris quelque chose et je vois ce qu'il me faut trouver pour ne pas re-casser le Kubota : 1) une roue libre avec vos adresses , 2 un limiteur ! ou idéalement une roue libre avec limiteur
Revenir en haut Aller en bas
eric c2

eric c2

Modéle de votre(vos) mogs : 416 125cv
Localisation : moselle
Pays : france
Nombre de messages : 579
Age : 54
Emploi/loisirs : bricoleur
Date d'inscription : 30/05/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Déc 2011, 12:28

Voici le wikipedia de la prise de force lol! lol! lol!
Elle a l'air pas mal ton adresse en Alsace , ca ne coute rien d'appeller
Revenir en haut Aller en bas
Antoine Doinel

Antoine Doinel

Modéle de votre(vos) mogs : 411.117
Localisation : Zurich - ZH
Pays : suisse
Nombre de messages : 1183
Age : 66
Prénom : Vincent
Année : 1958
Date d'inscription : 21/09/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Déc 2011, 21:32

Merci Cagouillard et Eric pour vos réponses et bonnes idées !!!

Pour Cagouilard, sur un autre forum une entreprise semblable , sûrement des idées à échanger :

http://mototracteurs.forumactif.com/t23604-creation-d-une-exploitation-agricole

moi j'aurais besoins de bons conseils légumes au printemps quand je reprendrai mes micros-exploitations maraîchères en Suisse pour les légumes bios pour mon bébé. mon succès a été assez mitigé , sauf pour les limaces !!!!
Revenir en haut Aller en bas
cagouillard

cagouillard

Modéle de votre(vos) mogs : 421-123
Localisation : Charente (16)
Pays : france
Nombre de messages : 1326
Age : 37
Emploi/loisirs : paysan maraîcher
Prénom : manu
Année : 1974
Date d'inscription : 15/03/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Déc 2011, 23:13

Merci pour le lien Antoine. Pour les conseils, si je suis en mesure de te répondre, ce sera avec plaisir. Je ne connais pas tout non plus, j'en apprend tout les jours, c'est le charme du métier. Tu t'emerveilles tous les matins en te levant.

Mais y a des matins ou ça fait bizard Shocked
La permaculture du cagouillard - Page 2 Imgp1022
L'eau est allée jusqu'au tas de ronces que l'on voit à droite en haut de la photo. Là où j'étais pour prendre la photo, j'aurais eu de l'eau à mi mollets.
La permaculture du cagouillard - Page 2 Imgp1023
Au moins, maintenant je sais jusqu'où je vais pouvoir cultiver en "toute" sécurité
Le ruisseau est monté de presque un mètre en moins de 3 heures, et s'est retiré en une nuit.

Là je mets une photo du BRF; on avait jeté du blé avant d'étendre le broyat.
10 Jours plus tard
La permaculture du cagouillard - Page 2 Imgp1024

Le blé va être utilisé comme couvert hivernal et comme "travailleur" du sol. Les racines d'un pied de blé ont une longueur de 120 km, si on les met bout à bout. Elles vont aérer le sol et le préparer en remontant les minéraux vers la surface. Au printemps, quand le blé sera en épis, ou presque (épis dans le fourreau) je le faucherai, laisserai la plante entière sur le sol et sèmerai mes graines dans ce mulch, sans aucun travail du sol.

A+

Revenir en haut Aller en bas
cagouillard

cagouillard

Modéle de votre(vos) mogs : 421-123
Localisation : Charente (16)
Pays : france
Nombre de messages : 1326
Age : 37
Emploi/loisirs : paysan maraîcher
Prénom : manu
Année : 1974
Date d'inscription : 15/03/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeDim 18 Déc 2011, 11:20

Thibaut 07 a écrit:
Salut Manu, très joli projet tout ca... même si c'a n'avance pas vite tout ce qui est fait n'est plus à faire cheers
J'ai commencé à peu près le même projet (pas la culture quand même Embarassed ) donc je sais que c'est long et fastidieux, mais mes terrains sont encore plus en pente, Minimog peux en témoigner geek


Salut Thibaut, tu veux faire quoi sur tes terrains ?
Revenir en haut Aller en bas
Thibaut 07

Thibaut 07

Modéle de votre(vos) mogs : 406b/t de 1975
1250 de 1985
Localisation : Ardèche
Pays : france
Nombre de messages : 3487
Age : 32
Emploi/loisirs : chauffeur PL
Prénom : Thibaut
Date d'inscription : 11/04/2009

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeDim 18 Déc 2011, 21:14

En tout j'ai 6 ha dont 3 ou 4 de bois. Le but et de remettre en prairie tout ce qui l'était il y a 40 ans car la forêt a poussé !! Je ne cultive rien et n'ai pas non plus de bestioles à faire pâturer, mais les moutons du voisins seront très content une fois l'herbe bien drue.

La permaculture du cagouillard - Page 2 Img_2115

La permaculture du cagouillard - Page 2 Img_2116
Revenir en haut Aller en bas
minimog26

minimog26

Modéle de votre(vos) mogs : u 1300 forestier /MB Trac 1500 / 406 / 403 / uniknick
Localisation : drome
Pays : france
Nombre de messages : 3449
Emploi/loisirs : agent technique
Date d'inscription : 12/07/2011

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeLun 19 Déc 2011, 13:21

quand le mog tourne ont met tout a plat ( les arbres biensure )je chauffe au bois lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Antoine Doinel

Antoine Doinel

Modéle de votre(vos) mogs : 411.117
Localisation : Zurich - ZH
Pays : suisse
Nombre de messages : 1183
Age : 66
Prénom : Vincent
Année : 1958
Date d'inscription : 21/09/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeLun 19 Déc 2011, 16:29

en matière d'unimog et de chauffage au bois,

La permaculture du cagouillard - Page 2 Dsc01720

La permaculture du cagouillard - Page 2 Dsc01719

La permaculture du cagouillard - Page 2 Dsc01721
Revenir en haut Aller en bas
minimog26

minimog26

Modéle de votre(vos) mogs : u 1300 forestier /MB Trac 1500 / 406 / 403 / uniknick
Localisation : drome
Pays : france
Nombre de messages : 3449
Emploi/loisirs : agent technique
Date d'inscription : 12/07/2011

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeLun 19 Déc 2011, 18:45

je ne savais meme pas que ca existé Wink La permaculture du cagouillard - Page 2 63835 je me coucherai encore moi CO_ geek
Revenir en haut Aller en bas
cagouillard

cagouillard

Modéle de votre(vos) mogs : 421-123
Localisation : Charente (16)
Pays : france
Nombre de messages : 1326
Age : 37
Emploi/loisirs : paysan maraîcher
Prénom : manu
Année : 1974
Date d'inscription : 15/03/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Fév 2012, 08:55

Bonjour à tous, voir ce petit lien

http://www.ubest1.com/?page=video/31111#null
Revenir en haut Aller en bas
cagouillard

cagouillard

Modéle de votre(vos) mogs : 421-123
Localisation : Charente (16)
Pays : france
Nombre de messages : 1326
Age : 37
Emploi/loisirs : paysan maraîcher
Prénom : manu
Année : 1974
Date d'inscription : 15/03/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeDim 19 Fév 2012, 12:53

Bonjour, bon alors, pour répondre à Antoine

[url=si j'ai bien compris Manu, le BRF c'est l'épandage de broyage de bois (sauf résineux, chêne, noyer) sur des terrains non retournés. J'ai bien regardé les vidéos, mais je ne comprends pas comment les légumes poussent dans cette jungle , mais le bout de jardin ou il y a quelques légumes a lui en revanche pas une seule herbe !![/url]

Prends l'exemple du sous bois, toutes les plantes poussent dans un méli-mélot, et pourtant elles poussent ! si on arrivait à obtenir les rendement d'une forêt, dans nos champs, et ben y'aurait plus de famine. Les plantes ne se concurencent pas, elles interragissent entre elles, sous forme de simbiose. Chaque plante est bénéfique pour sa voisine, pas de concurance. Avec le temps, tu ne retourne ni ne travaille le sol, les herbes indésirables, (mauvaise herbe) ne trouvent plus les conditions adéquoites pour germer et pousser. donc elles disparaissent petit à petit.

[url=J'essaye aussi un peu de façon similaire depuis 2/3 ans mais résultat décevant, Question, peut on utiliser en BRF aussi des feuilles d'arbres ? au lieu des branches broyées ?[/url]

Le BRF c'est les bois broyés, les feuilles mortes, c'est du paillage, rien à voir. Comment tu pratiques pour faire ton jardin ? travail du sol, labour ...?

[url=j'ai mis des feuilles de platanes entre mes fraisiers l'été dernier, est-ce mauvais pour le terrain ? elles ont l'avantage de ne se décomposer que très lentement.[/url]

A part les résineux, aucun paillage n'est mauvais pour le sol. Les problèmes que tu rencontres, c'est un réchauffement très lent au printemps, une faim d'azote la première année. Les fraisiers sont des plantes de sous bois, à la base, plus tu leur mets de feuilles mortes, de paille et plus ils se plaisent. Le must, c'est quand même le BRF,10 cm d'épais au moins, résultat surprenant sur fraisier.

[url=Comment obtenir en permaculture un rendement suffisant pour en vivre ? [/url]

C'est le paradoxe de la culture naturelle.(la permaculture est un concept, pas un type de culture) Quand tu es arrivé à un équilibre, les plantes sont bénéfiques les unes pour les autres. De plus, la densité des plantations est très forte, donc une très grosse productivité pour les surfaces cultivées, comme pas de produits chimiques, pas de retournement de sol, pas de boulversements tromatisants, le sol est vivant, il est autofertil. Mais attention, seulement si les pratiques le lui permettent (couverture de sol permanente avec des plantes qui deviendront mulch et humus).

[url=moi dans mes petits potagers je n'ai pas de quoi nourrir ma petite famille si ils dépendaient de cela, ils seraient morts de faim depuis longtemps, mais pas mes limaces. je ne mets aucun engrais et zero graines anti-limaces , mais la taille des légumes et ceux qui me sont laissés s'en ressentes, par exemple j'ai eu des choux dont un plan sur 2 a été bouffé avant maturité et en suite les restants qui quand ils ont bien poussés ont pourris sur place avec une odeur pestillentielle, car bouffés à coeur par des dizaines de petites limaces[/url]

Les limaces, gros problème La permaculture du cagouillard - Page 2 334460 . La seule solution pour les diminuer, (on peut pas espérer les éradiquer, c'est anti naturel d'éradiquer Laughing ) c'est de favoriser leurs prédateurs. Laisser des petit tas de branches , de bois, empiler des pières dans des coins du jardin. Les hérissons, les carabes vont s'y loger et la nuit, ils trouveront leur nourriture en te débarrassant des limaces.

Travailler avec la nature, pas contre elle, de toute façon, on aurra jamais le dernier mot.

Revenir en haut Aller en bas
Antoine Doinel

Antoine Doinel

Modéle de votre(vos) mogs : 411.117
Localisation : Zurich - ZH
Pays : suisse
Nombre de messages : 1183
Age : 66
Prénom : Vincent
Année : 1958
Date d'inscription : 21/09/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Fév 2012, 16:32

l'exemple du sous bois, toutes les plantes poussent dans un méli-mélot

oui mais sommes toutes la végétation sous les arbres est assez pauvre , une fois que les arbres sont grands , car le soleil ne passe plus bien, sous certains rien ne pousse

ce que je ne comprends pas bien , sous les bois c'est un amalgame de feuilles mortes et de branches , les branches sont en minorité, le bfr pur à l'état naturel n'existe pas


Avec le temps, tu ne retourne ni ne travaille le sol, les herbes indésirables, (mauvaise herbe) ne trouvent plus les conditions adéquoites pour germer et pousser.

oui mais cela vaut aussi pour les herbes "non" mauvaises ? une fois que la place est prise


Le BRF c'est les bois broyés, les feuilles mortes, c'est du paillage, rien à voir. Comment tu pratiques pour faire ton jardin ? travail du sol, labour ...?

les premières années , bêchage classique à une bêche de profondeur, puis abandon de cette méthode, . j'ai ensuite passé une année la fraise de petit micromotoculteur, mon voisin de jardin (je loue des petits jardins ouvriers dans ma commune dont l'état initial à été la friche à l'origine, un d'entre eux sous les bois et il ne pousse rien , même les framboises (quasi sauvages) n'y viennent pas bien) ayant eu l'idée de quitter ce monde d'en haut, sa veuve m'a vendu le petit honda qui pèse 20 kg., puis deopuis 2 ans changement de méthode, grelinette pour griffer la terre, plus de bêche ou de motoculteur.

ce que je fais de plus en plus (et bientôt de moins en moins, c'est des planches mouvantes d'une année à l'autre de 120 cm de largeur et 3/4 m de longueur selon les bandes de terrain,

donc au printemps, je plante 6 fers armés pour délimiter ma première platte-bande et le premier chemin et ensuite la ou est le chemin, avec une petite pelle je creuse le chemin à 20 cm de profondeur et ainsi de suite. les chemins ne sont jamais à la même place d'une année à l'autre. mais je pense que je vais arrêter, car d'ne par c'est crevant, d'autre part, il y a sur le chemin un retournement de la terre en profondeur (celle ci-vient sur les plates bandes à droite à gauche) donc cela revient à un quart de bêchage du terrain,

je vais essayer l'engrais vert sur les chemins et peut être l'assolement triennal sur certaines bandes, je n'ai pas mis beaucoup de compost.

je pratique une rotation erratique par familles de légumes, par ex un choux, une salade, un choux ou un choux une salade une betterave rouge une salade , un choux


Les limaces, gros problème . La seule solution pour les diminuer, (on peut pas espérer les éradiquer, c'est anti naturel d'éradiquer ) c'est de favoriser leurs prédateurs.

j'essaye de laisser des coins de ce genre (mais dans les jardins ouvriers, ce n'est jamais facile),

si j'avais le temps de faire cela dans mon jardin en Bourgogne, j'essayerai la méthode infaillible du canard , (je me demande si cela fonctionne aussi avec la méthode oie mais je crains que non)

méthode canard que tu pourrais utiliser car ton terrain est en bord de rivière, tu devrais donc juste clôturer ton terrain pour éviter les départs des canards et en trouver non volants (il faut sans doute couper certaines plumes) et surtout les protéger des prédateurs, renards, rats, fouines, etc . cela implique une visite quotidienne, mais ce serait donc sans doute ton cas , si tu fais de la permaculture professionnelle. l'avantage, plus de limaces et un bon canard bien gras rôti de temps en temps.


Travailler avec la nature, pas contre elle, de toute façon, on aura jamais le dernier mot. A qui le dis tu !!!

expliques moi comment et ce que tu vas planter

à regardes les photos , tu as mis du bfr sur les chemins et rien encore sur les plattes bandes ? exact ?


Le blé va être utilisé comme couvert hivernal et comme "travailleur" du sol. racines vont aérer le sol et le préparer en remontant les minéraux vers la surface. Au printemps, quand le blé sera en épis, ou presque (épis dans le fourreau) je le faucherai, laisserai la plante entière sur le sol et sèmerai mes graines dans ce mulch, sans aucun travail du sol. j'ai manqué cela pour cette année mais pour l'année prochaine je pourrais essayer
Revenir en haut Aller en bas
cagouillard

cagouillard

Modéle de votre(vos) mogs : 421-123
Localisation : Charente (16)
Pays : france
Nombre de messages : 1326
Age : 37
Emploi/loisirs : paysan maraîcher
Prénom : manu
Année : 1974
Date d'inscription : 15/03/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Fév 2012, 19:06

Salut Antoine.
Pour les plantations sous les arbres, il existe des doc sur les jardins forêt, j'essairais d'en trouver et d'en mètre ici.
Mais globalement, si le sol est riche et vivant, tout peut pousser, pour l'ombrage, adapter les plantes qui vont bien.

Bien sûr que le BRF n'existe pas à l'état naturel.
A la base, cette technique à été invantée pour redonner vie aux sols mort.

Il y a deux ans que tu ne travails plus le sol, c'est normal que tu ais des résultats médiocres. Faut compter au moins cinq ans pour retrouver les équilibres, et la productivité.
Un truc que j'ai appris lord d'une comférence, mélanger des luzernes aux légumes. Les faucher et laisser les fannes sur place.
Plus les légumes ont besoin d'azote, et plus la luzerne en produit.

Pour les plate bande de BRF, tu es à l'envers, lol! les allées sont en herbe.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Antoine Doinel

Antoine Doinel

Modéle de votre(vos) mogs : 411.117
Localisation : Zurich - ZH
Pays : suisse
Nombre de messages : 1183
Age : 66
Prénom : Vincent
Année : 1958
Date d'inscription : 21/09/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Fév 2012, 19:27

les plate bande de BRF, tu es à l'envers, les allées sont en herbe.

mais question, pourquoi pas tous le terrain en bfr alors et ensuite délimitation des allées par des cordeaux par exemple ? , les parties en herbes sont perdues, tu pourrais décaler d'une bande allée à une bande plantation tous les 2 ans ?, comment vont être travaillées les allées bandes en herbes ?
Revenir en haut Aller en bas
cagouillard

cagouillard

Modéle de votre(vos) mogs : 421-123
Localisation : Charente (16)
Pays : france
Nombre de messages : 1326
Age : 37
Emploi/loisirs : paysan maraîcher
Prénom : manu
Année : 1974
Date d'inscription : 15/03/2010

La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Fév 2012, 19:59

Parce que le BRF est une ressouce précieuse (cher à produire et chronophage).
Les allées ne seront pas travaillées, seulement fauchées pour remètre sur les plates bandes.
Il ne faut pas considérer cette surface comme perdue, elle nous sert à nous déplacer, la densité des cultures sur les plates bandes ratrapera la surface en allée.

Enfin, la zone BRF est une zone d'expérimentation, subventionnée par un financement européen, c'est sérieux, des gens vont venir contrôler que l'argent est utilisé correctement.
Il faut que les plates bandes restent en place tout le temps nessécère à l'étude, au moins 5 ans, et surement plus pour observer les évolutions du sols.
On aura des comptes à rendre, des actions à mener.
Il va y avoir des conférences, des visites organisées sur le site.

le but: sensibiliser le tout public, les agriculteurs, jardiniers professionnels et amateurs, métier du bois (élagueurs, bucherons), afin de valoriser les déchets de branches en BRF, pour revitaliser les sols, gérer l'eau correctement, supprimer les intrants chimiques, et PRODUIRE DES ALIMENTS SAINTS ET NATURELS.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La permaculture du cagouillard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La permaculture du cagouillard   La permaculture du cagouillard - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La permaculture du cagouillard
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unimog-mania :: UTILISATIONS DES UNIMOG :: Forum Agricole-
Sauter vers: