unimog-mania
! ! toutes les photos qui défilent sont celles des membres d'unimog-mania
inscrivez vous si vous voulez acceder à l'intégralité des rubriques
ça vous prendra 30 secondes, c'est gratuit et vous n'aurez plus de pub !!


.

unimog-mania

site consacré à la gamme Mercedes Unimog
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chauffer au bois...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Didier 68

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : Unimog 404 114 1959
Unimog 404 114 1962
Unimog 404 114 1964
Unimog 421 133 1982
Unimog 416 125 1978
Localisation : MAGNY 68210
Pays : france
Nombre de messages : 739
Age : 56
Emploi/loisirs : Maitre chauffagiste, Expert judiciaire
Prénom : Didier
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Chauffer au bois...   Ven 29 Aoû - 13:57

Salut à tous.

Je rebondis sur ce nouveau sujet, puisqu'il y a une approche dans les forestiers de Roger.

Comme vous avez pu le comprendre, je suis expert judiciaire près de la Cour d'Appel de Colmar spécialité chauffage et en particulier chauffage biomasse et énergies renouvelables.

J'ai, malheureusement (pas pour moi,....) de nombreuses affaires impliquant des chauffages au bois, poêles et chaudières, présentant des dysfonctionnements et problèmes.

Deux causes principales reviennent systématiquement :

façonnage des bûches et qualité du bois.

En clair et sans décodeur, la moitié du chêne de 300 ans de la forêt communale qu'on va mettre dans la chaudière après 1 année de stockage en partant du principe que la combustion va durer 12 heures, il va falloir un sérieux stage de formation avec exercices pratiques en allumant un cierge (très gros) pour qu'il n'y ait pas de feu de cheminée et devoir être relogé par la mairie....

Rappel concernant les essences de bois et leur utilisation.

Chêne : 2 années de stockage à la pluie (surtout pas le couvrir) et deux à trois années de plus pour le sécher.
Frêne : Là, vous avez beaucoup de chance, c'est la variété la moins humide :  deux années à l'air et couvert juste au dessus en quartiers de maximum 8 à 10 cm de côté et c'est bon.
Charme : comme le frêne, mais ne pas le laisser à la pluie, passe très vite. En petits quartiers, utilisable au bout de la deuxième année de stockage.
Hêtre : pareil comme le charme.
Aulne : comme le charme et le hêtre, bois à privilégier pour les heureux possesseurs de cuisinières à bois, fours à pain et à pizza. Les bons pizzaïlos cuisant avec leur four à bois ne prennent pas autre chose...
Peuplier : comme pour la Seita, c'est pour les allumettes, très humide lors de la coupe et une fois sec il n'y a plus rien. Excellent pour bois d'allumage façonné très petit, mais pour chauffer il en faut des mètres cubes... pas très intéressant sauf si on en a des centaines de stères et qu'on a pas le droit d'y foutre le feu...  
Orme : excellent mais quasi disparu à cause de la maladie...
Châtaignier : très bon bois, mais pour ceux qui veulent un poêle silencieux, on prend autre chose.
Merisier : Dense, chiant à fendre, écorce emmerdante, mais bien sec (3 ans) nickel....
Robinier : excellent bois de chauffe à condition d'avoir un stock de chaines (taux de silice le plus élevé) se fend très bien et se conserve 30 ans en quartiers. Pas mal de cendres et de résidus, fout le bordel dans les chaudières à combustion inversée, vitrification des cendres.
Saule : bon bois, séchage rapide, bonne chauffe, mais des brouettes de cendres.

rappel concernant le façonnage : Le séchage du bois dépend de sa section : il faut 1 année pour sécher 2 cm d'épaisseur.
Un quartier de 20cm demandera 5 années pour être sec (2cm d'un coté et 2cm de l'autre...)  
Le quartier de 4-5cm sera sec dans l'année ... élémentaire, mon cher Watson...  
Un stère de bois dur pesant environ 450kg à 20% d'humidité contient.... allez, j'attends.... 90 litres d'eau. Eh oui, vous avez bien lu.
L'eau se transformant en vapeur, c'est de l'énergie, il est très facile de comprendre que plus il y a d'eau, plus il faut de l'énergie pour transformer cette eau en vapeur, moins il restera d'énergie pour chauffer....

Alors de grâce, fendez votre bois, petit, très petit, la combustion n'en sera que meilleure, le rendement également, synonyme d'économies de combustible, de rendement optimal et bien évidemment, préservation de la ressource.

Et oubliez le baobab en pensant que le feu va durer...

Prochain sujet qui sera développé, le rendement et le pouvoir calorifique, comment exploiter au mieux le combustible bois.

Préparez bien votre hiver, faites bosser la fendeuse.

Didier

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cri



Modéle de votre(vos) mogs : aucun
Localisation : 05
Pays : france
Nombre de messages : 68
Prénom : thierry
Date d'inscription : 31/08/2011

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Ven 29 Aoû - 17:25

Super infos, merci merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TROMAS Arnaud
Admin
avatar

Modéle de votre(vos) mogs : Pas de Mog, mais un Isuzu D-Max 1.9l Single Cab 4x4
Localisation : Lescure (09)
Pays : france
Nombre de messages : 4118
Age : 22
Emploi/loisirs : Eleveur Caprins / Off Road
Prénom : Arnaud
Date d'inscription : 24/07/2012

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Ven 29 Aoû - 17:28

Didier 68 a écrit:
Prochain sujet qui sera développé, le rendement et le pouvoir calorifique, comment exploiter au mieux le combustible bois.

Vite, vite, la suite ... study

C'est bon à savoir, surtout quand c'est quelqu'un qui si connaît qui en parle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fred

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : 411
Localisation : 09
Nombre de messages : 4590
Prénom : fred
Année : 61
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Ven 29 Aoû - 18:38

cheers bonjour

merci ! pour ces détails !

une soumission au passage ,pour les futurs sujets !

les .........Pellets !! pas mal de personnes ici sont passées au Pellets ! mais Suspect ils sont de plus en plus cher de moins en moins dispos et de moins bon pouvoir calorifique et meilleur pouvoir "encrassant" , pas mal d'arrivage d'Espagne semble 't il en période de pénurie !

Ces "piégés " peuvent il passer à la "plaquette" en remplacement sans trop de modifs ??

à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien
Admin
avatar

Modéle de votre(vos) mogs : un 411
Localisation : champier (isère 38)
Pays : france
Nombre de messages : 6470
Age : 43
Emploi/loisirs : technicien de maintenance
Prénom : fabien, créateur d'unimog-mania
Année : 411 de 1965
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Sam 30 Aoû - 6:07

et doit-on faire ramoner sa cheminée obligatoirement par un pro avec facture ?
mon conduit est tubé inox, je le fais moi même 2 fois par an

as tu eu des cas de feu de cheminée à traiter ?

 pour tes conseils car on entend toutes les versions à ce sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.unimog-mania.com
sprinder83

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : 421.123 / 421.124
Localisation : Toulon 83 / Augerolles 63
Pays : france
Nombre de messages : 1068
Age : 68
Emploi/loisirs : retraité
Prénom : Henri
Année : 1966 / 1972
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Sam 30 Aoû - 8:53

Voilà qui est clair , net , et précis ..... MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier 68

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : Unimog 404 114 1959
Unimog 404 114 1962
Unimog 404 114 1964
Unimog 421 133 1982
Unimog 416 125 1978
Localisation : MAGNY 68210
Pays : france
Nombre de messages : 739
Age : 56
Emploi/loisirs : Maitre chauffagiste, Expert judiciaire
Prénom : Didier
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Sam 30 Aoû - 14:38

Fabien a écrit:
et doit-on faire ramoner sa cheminée obligatoirement par un pro avec facture ?
mon conduit est tubé inox, je le fais moi même 2 fois par an

as tu eu des cas de feu de cheminée à traiter ?

 pour tes conseils car on entend toutes les versions à ce sujet

Les feux de cheminée, c'est 20% de mes expertises.

Le règlement sanitaire départemental dans tous les départements impose deux ramonage dans l'année pour tout appareil à combustibles solides.

Et bien évidemment, les assureurs suivent à la lettre le règlement.

Si comme je l'avais marqué dans le 1er message, tu ne fais pas ramoner par un pro avec justificatif (facture, vous l'avez bien compris) ton assureur mettra en avant le fait que tu n'a pas respecté les obligations réglementaires. Et comme les assureurs ont des oursins dans les poches....

Mais rien ne t'empêche de ramoner toi même entre les deux passages du ramoneur, au contraire, ça s'appelle jouer la sécurité.

Autre chose et c'est à diffuser très largement, contrairement à ce qui est marqué dessus, la buche de ramonage n'a aucune valeur de ramonage. Aucun assureur ne reconnait ce produit (alors que c'est marqué sur l'étiquette, et personne ne leur a encore foutu la répression des fraudes sur le dos...) Alors à plus forte raison le pseudo certificat de ramonage qui est joint dans l'emballage... Fais le test, montre ça à ton assureur... mais dis lui tout de suite que c'est pas chez toi...

Alors ne vous faites pas piéger par des produits pseudo agréés par les assurance, ce qui est totalement faux, et faites bosser votre ramoneur. N'oubliez pas que si suite à l'intervention d'un professionnel du ramonage vous avez un sinistre, il y aura toujours de quoi se retourner vers un responsable.

Pas de ramoneur et c'est pour votre pomme et ça peut mener très loin.

Et brulez du bois sec, bordel....

.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier 68

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : Unimog 404 114 1959
Unimog 404 114 1962
Unimog 404 114 1964
Unimog 421 133 1982
Unimog 416 125 1978
Localisation : MAGNY 68210
Pays : france
Nombre de messages : 739
Age : 56
Emploi/loisirs : Maitre chauffagiste, Expert judiciaire
Prénom : Didier
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Sam 30 Aoû - 14:56

fred a écrit:
cheers bonjour

merci ! pour ces détails !

une soumission au passage ,pour les futurs sujets !

les .........Pellets !! pas mal de personnes ici sont passées au Pellets ! mais Suspect ils sont de plus en plus cher de moins en moins dispos et de moins bon pouvoir calorifique et meilleur pouvoir "encrassant" , pas mal d'arrivage d'Espagne semble 't il en période de pénurie !

Ces "piégés " peuvent il passer à la "plaquette" en remplacement sans trop de modifs ??

à+

Salut Fred, autre vaste débat avec les granulés ou pellets (c'est suivant les régions)

Tout dépendra de l'appareil que tu as installé.

Un poêle à granulés ne sait pas utiliser autre chose que du granulé. Donc, les Bai.és levez la main...

La plupart des chaudières à granulés, pareil, c'est des machines élaborées pour un seul combustible. allez on lève l'autre main...

Mais pour quelques veinards qui ont choisi les bonnes il existe des chaudières acceptant plusieurs combustibles, certaines granulés et plaquettes, d'autres granulés et céréales, et d'autres (plus rares) de vraies multicombustibles.

mais problème de taille, une polycombustible de 30 à 40 kw peut valoir jusqu'à 30000€, ça cause et faut être motivé....

Dans ma chaufferie : la première, une chaudière buches à combustion inversée de 45 kw, la deuxième est une ancienne chaudière buches à combustion montante de 35 kw que j'ai gardée à cause de son foyer de 85cm de long et la troisième, une chaudière automatique polycombustibles de 25 kw (granulés, plaquettes, céréales, tourteaux mais et soja, noyaux de pêche,  de cerises, de mirabelles, fiente de poules, crottins d'ânes, boues de station d'épuration - l'ensemble de ces combustibles est déjà passé dans ma machine) + 8 panneaux solaires thermiques de 2.5m2 chacun, le tout raccordé à 3000 litres de ballons tampons. Nickel... mais il y en a aussi pour des sous (ça représente quelques Mogs)

Je n'ai ni fioul ni gaz, mais prochainement une chaudière à huile végétale en plus (huile de friture des restos du coin...) Je garde le pétrole pour mes mogs.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ericb07

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : Ex-406 forestier
Localisation : ARDECHE
Nombre de messages : 3121
Année : 1967-1974
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Sam 30 Aoû - 15:16

Quelles marques tes chaudieres bois classiques?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Didier 68

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : Unimog 404 114 1959
Unimog 404 114 1962
Unimog 404 114 1964
Unimog 421 133 1982
Unimog 416 125 1978
Localisation : MAGNY 68210
Pays : france
Nombre de messages : 739
Age : 56
Emploi/loisirs : Maitre chauffagiste, Expert judiciaire
Prénom : Didier
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Sam 30 Aoû - 16:01


Combustion inversée ; HS FRANCE THORUS 45

Combustion montante : De Dietrich CF 129

Polycombustible : HS FRANCE MULTIHEAT 25

Et la prochaine : STREBEL avec brûleur HVB GIERSCH 50 kw

Pas eu le moindre souci avec ces machines. Pas donné mais fiables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fred

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : 411
Localisation : 09
Nombre de messages : 4590
Prénom : fred
Année : 61
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Sam 30 Aoû - 17:41

Bonjour

merci , je pourrai répondre à mes interlocuteurs , pour ma part je me garde bien de passer à ces machines automatisées !


l'insert en 50 /70cm selon le sens tient 12 h tranquille avec des !!!!!!!! billes de Nordmann 25 de diamètre,sec (entre 4 et 5ans ) ou autres ,acacia ,châtaignier ,merisier plus petits !et me chausse très bien environ 120m² sur 2 étages décalés

4m² de panneaux solaires pour l'eau sanitaire , machine à laver le linge et vaisselle qui du coup n'ont pas leur eau à chauffer électriquement, suffisent amplement dès qu'il y a un peu de luminosité !

Si ta chaudière accepte à peu près tout, c'est dommage de lui donner de la nourriture pour animaux toutefois , tourteaux ou céréales !!

à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier 68

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : Unimog 404 114 1959
Unimog 404 114 1962
Unimog 404 114 1964
Unimog 421 133 1982
Unimog 416 125 1978
Localisation : MAGNY 68210
Pays : france
Nombre de messages : 739
Age : 56
Emploi/loisirs : Maitre chauffagiste, Expert judiciaire
Prénom : Didier
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Sam 30 Aoû - 18:18

fred a écrit:
Bonjour

merci , je pourrai répondre à mes interlocuteurs , pour ma part je me garde bien de passer à ces machines automatisées !


l'insert en 50 /70cm  selon le sens tient 12 h tranquille avec des !!!!!!!! billes  de Nordmann 25 de diamètre,sec   (entre 4 et 5ans ) ou autres ,acacia ,châtaignier ,merisier plus petits !et me chausse très bien environ 120m² sur 2 étages décalés

4m² de panneaux solaires pour l'eau sanitaire , machine à laver le linge et vaisselle qui du coup n'ont pas leur eau à chauffer électriquement, suffisent amplement dès qu'il y a un peu de luminosité  !

Si ta chaudière accepte à peu près tout, c'est dommage de lui donner de la nourriture pour animaux toutefois , tourteaux ou céréales !!

à+

A part que souvent il y a des problèmes de stockage avec les céréales (charançons entre autres et là, tu peux longtemps donner ça aux bestioles...) tout comme le tri des céréales, essaye de faire bouffer du gaillet aux poules.... nickel dans la chaudière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry(ts83)

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : 406
Localisation : cogolin 83
Pays : france
Nombre de messages : 124
Age : 50
Prénom : thierry
Année : 1964
Date d'inscription : 20/05/2013

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Sam 30 Aoû - 18:40

alors là bravo Didier 68
moi qui brule dans un poêle et qui met les buches les plus grosses !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fred

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : 411
Localisation : 09
Nombre de messages : 4590
Prénom : fred
Année : 61
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Sam 30 Aoû - 18:57

Bonjour

ok! vu comme ça ! ça évite du gaspillage !!
merci pour ttes ces infos !

à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ericb07

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : Ex-406 forestier
Localisation : ARDECHE
Nombre de messages : 3121
Année : 1967-1974
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Dim 31 Aoû - 8:04

Autrefois,ma grand mere mettait le feu a sa cheminée pour la ramoner.Faut dire aussi que les mur avaient 1M d'épaisseur. J'ai connu aussi un gars qui tiraient des coup de fusil dedans! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tito

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : 411.117(westfalia) et 406
Localisation : zone libre
Pays : AUTRE
Nombre de messages : 2519
Age : 51
Emploi/loisirs : Papa
Prénom : christophe
Année : 1959
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Dim 31 Aoû - 9:14

cette méthode a toujours été utilisée pour les bâtisses en pierre sèches(volontairement ou non)
j'ai 5 cheminées comme ça dans ma maison de village en Corse,et en étudiant le problème,je me suis aperçu que les conduits
ne sont pas rectilignes,mais composé de nombreuse chicanes,rendant impossible le ramonage mécanique(et par ce fait le tubage....)
Le feux était entretenu sans cesse,au moins dans les pièces principales,car il n'y avait pas de gazinières,et la cuisine était faite grâce à ça.
Il est a noté aussi,que le bois tout venant utilisé ,était loin d’être sec,c’était une époque de pauvreté absolue.Il n'y avait ni tronçonneuses ni voitures,ni route, ni électricité,ni eau courante(l’électricité est arrivé au milieu des années 50,la route et l'eau début 1960)
A cette époque(pas si lointaine finalement),pour voir le visage de son interlocuteur à la maison, il fallait être assis,car debout on voyait pas à un mètre à cause de la fumée....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eric88

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : 421140, année 1977
Localisation : VECOUX
Pays : france
Nombre de messages : 903
Age : 55
Emploi/loisirs : gerant d'une chaudronnerie
Prénom : ERIC
Année : 1977
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Dim 31 Aoû - 15:22

Merci Didier pour toutes tes infos bien utile, comme quoi il y à des idées pré conçues, moi j'aime bien fendre le bois en petits quartiers, moins lourd à manutentionner et qui sèchent mieux , et ça ne plait pas à certains qui pensent que les gros quartiers tiennent plus longtemps !
Je savais pour le chène qu'il fallait le stocker 5 ans mini mais je ne savait pas qu'il ne fallait pas le couvrir pendant 2 ans, alors pourquoi !

Bye

ERIC88
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiki

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : 406 BT
Localisation : Alsace ,Bas-rhin
Pays : france
Nombre de messages : 2575
Age : 44
Emploi/loisirs : chauffeur spl
Prénom : Serge
Année : juillet 74

Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Dim 31 Aoû - 15:34

eric88 a écrit:

Je savais pour le chène qu'il fallait le stocker 5 ans mini mais je ne savait pas qu'il ne fallait pas le couvrir pendant 2 ans, alors pourquoi !
ERIC88
Salut Eric ,le chêne a beaucoup de tanin ,donc si on le laisse a la pluie ,la neige ,il se lave de son tanin (le tanin encrasse ,donc si on lave le chêne ,il encrasse beaucoup moins le foyer ) si vous en bruler essayer que du chêne laver pendant deux semaines et du chêne non laver ,et vous aller voir la différence kiki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier 68

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : Unimog 404 114 1959
Unimog 404 114 1962
Unimog 404 114 1964
Unimog 421 133 1982
Unimog 416 125 1978
Localisation : MAGNY 68210
Pays : france
Nombre de messages : 739
Age : 56
Emploi/loisirs : Maitre chauffagiste, Expert judiciaire
Prénom : Didier
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Dim 31 Aoû - 16:46

Voilà Eric, Serge t'a donné la bonne réponse, toujours laisser le chêne au moins 2 années à la pluie, ça va lessiver les tanins qui, comme l'a dit très justement Serge, encrassent les chaudières et poêles.

pendant qu'on y est, une autre idée préconçue est que les résineux épicéa, pin, douglas, mélèze et autres à aiguilles provoquent des feux de cheminée.
Exact si on ferme le tirage et qu'on essaye de faire durer la combustion pendant 8 heures...

Les goudrons et éléments indésirables sont détruits lorsque la température de combustion dépasse 800°C dans le foyer. De même, des températures de retour trop basses pour les chaudières bois provoquent une condensation (quand on est en dessous du point de rosée)
Les gaz et éléments solides (qu'on voit et qu'on appelle fumées) vont se dissoudre et se fixer dans l'eau et également la vapeur d'eau pour les goudrons.
Du fait qu'on a pas atteint cette température indispensable de 800° dans le foyer pour avoir une combustion propre, il se forme automatiquement dans le conduit et même dans l'appareil quand c'est vraiment trop froid un créosotage qu'on appelle bistre. Et le goudron ça brûle merveilleusement bien...

La chaudière la moins polluante et la moins dangereuse pour les cheminées et qui évite de composer le 18, c'est la chaudière à combustion inversée.
Lors des tests et mesures effectués sur la mienne (c'était un proto qu'il a fallu mettre au point en situation réelle avant la commercialisation) la plus haute température relevée dans le tunnel de combustion a été de 1360°C. Là c'est clair, ce qui sort est propre et on ne retrouve que quelques cendres dans le tuyau de fumées.

Le résultat est le même dans cette chaudière, que ce soit du sapin ou du chêne.

Autre idée qui a la vie dure, le chêne chauffe plus que le sapin... eh oui, en terme de volume, (en stère) parce que la masse volumique n'est pas la même.

Pouvoir calorifique du chêne à 8 % d'humidité = 4.9 kw/kg  sapin 5.1 kw/kg (je parle bien en kilos de bois et non pas en volume).

Pas mal le sapin...

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TROMAS Arnaud
Admin
avatar

Modéle de votre(vos) mogs : Pas de Mog, mais un Isuzu D-Max 1.9l Single Cab 4x4
Localisation : Lescure (09)
Pays : france
Nombre de messages : 4118
Age : 22
Emploi/loisirs : Eleveur Caprins / Off Road
Prénom : Arnaud
Date d'inscription : 24/07/2012

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Dim 31 Aoû - 17:19

Didier 68 a écrit:
pendant qu'on y est, une autre idée préconçue est que les résineux épicéa, pin, douglas, mélèze et autres à aiguilles provoquent des feux de cheminée.
Exact si on ferme le tirage et qu'on essaye de faire durer la combustion pendant 8 heures...

Aussi, le résineux encrasse beaucoup si on laisse l'écorce, quand on habitait en Gironde, suite à la tempête de 99, on avait 300 à 400 stères de pins maritimes (consommait en 7 années), on le coupait avec quelques morceaux de chênes mais c'était le principal combustible de notre cheminée et cuisinière.

Il fallait 3 à 4 ramonages par an avec un seau de 15 / 20 litres plein de cendres et de goudron, et on s'est mis à enlevait l'écorce car elle tombait plus ou moins toute seul, et là, beaucoup moins d'encrassement, plus qu'un voir 2 ramonages par an avec moitié moins de cendres et de goudrons !!

On à par la suite refait des essais avec et sans écorces et ça y joue même sur la combustion de celui ci, ayant une meilleur combustion sans l'écorce

Voilà pour l'anecdote geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier 68

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : Unimog 404 114 1959
Unimog 404 114 1962
Unimog 404 114 1964
Unimog 421 133 1982
Unimog 416 125 1978
Localisation : MAGNY 68210
Pays : france
Nombre de messages : 739
Age : 56
Emploi/loisirs : Maitre chauffagiste, Expert judiciaire
Prénom : Didier
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Dim 31 Aoû - 17:37

Peut être aussi le degré de séchage, si l'écorce tombait c'est qu'il était extra sec... donc raison de plus d'avoir moins de cendres et goudrons...

Explication : l'eau contenue dans le bois a besoin d'énergie pour être évaporée (ce qu'on appelle la phase de séchage) et l'évaporation provoque un abaissement de température. Donc plus il y a d'eau, plus c'est difficile de monter en température et plus il y a production d'imbrûlés et goudrons (le chien qui se mord la queue)

Donc la règle base est de brûler du bois sec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eric88

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : 421140, année 1977
Localisation : VECOUX
Pays : france
Nombre de messages : 903
Age : 55
Emploi/loisirs : gerant d'une chaudronnerie
Prénom : ERIC
Année : 1977
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Dim 31 Aoû - 17:48

Merci Serge et Didier pour vos explications conçernant le chêne, je savais qu'il y avait facilement des feux de cheminée avec ce type d'essence s'il n'avait pas 5 ans de séchage, justement, il faudra que j'en abatte 1 ou 2 dans ma propriété ,je suivrais vos conseils pour le sechage.
Je ne brule quasiment que du hêtre de 2 ans et j'utilise un chaudière HS THERM DUO PLUS depuis pas loin de 10 ans avec 8 panneaux solaire et 2200 litres de ballons tampon.
C'est vrai qu'avec cette chaudière, il y a très peu de cendres, très fines,elle marche très bien, mon conduit inox ne bistre pas, c'est vraiment le top .

Bye

A +

ERIC88
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OB1KnoB

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : AUCUN (pour l'instant!)
mais un B90 4x4, un Castor SINPAR et un TP3.
je rêve d'un 411 et d'un 404!
Localisation : 30
Pays : france
Nombre de messages : 64
Prénom : dimitri
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Lun 1 Sep - 22:04

Salut,
Sujet très intéressant, Merci Wink
Pour ma part je brûle du Chêne Vert sec de 2 à 4 ans, ça dépend de ce que je rapporte du bois, et dans ma région le chêne vert n'est pas bien gros donc pas de refendage et bûches de 5 à 15cm de diamètre en moyenne, c'est pratique mais il faut couper plus d'arbres Rolling Eyes .
Mon poêle est basique, c'est un petit poêle turbo qui va bien même si on est évidemment bien loin du rendement d'une chaudière récente.

Je partage une petite expérience avec vous: l'hiver dernier je me suis fait réveiller en pleine nuit par une désagréable odeur de bistre brûlé et le bruit de mon poêle qui "tirait" (un poêle turbo qui tire ça fait du bruit!) alors que mes trappes de tirage étaient quasi fermées, et mon tuyau qui rougissait...
Branle-bas de combat en sautant du lit et... c'est parti pour les erreurs (bon j'étais un peu dans le coltard!) : j'ouvre le foyer pour voir exactement ce qui se passe, super idée, le bistre qui coulait dans le conduit et qui brûlait tant bien que mal en arrivant dans le foyer sans trop d'oxygène se retrouve aussitôt avec un bel apport d'air frais et bien oxygéné et s'embrase instantanément en remontant la coulée le long du conduit, c'est parti pour le feu de cheminée...
Bon forcément là ça reveille un peu, du coup je referme tout, mais du bistre qui brûle ça ne s'arrête pas comme ça, ça aspire tout ce que ça peut par le moindre petit trou de vis du poele. Bref ce n'est plus les flammes de l'enfer mais ça brûle toujours et le conduit rougit de plus en plus.
Petite pause de "réflexion dans l'urgence" et je réouvre le foyer pour y balancer le seau de cendre que j'avais eu la flemme de sortir vider la veille (comme quoi...), et le feu du foyer s'étouffe aussi sec. C'est déjà ça mais le conduit brûle toujours, et de plus belle avec le foyer réouvert.
On referme donc, deuxième pause de réflexion (le conduit est complètement rouge sur 2m), et je file prendre la serpillière que je trempe complètement puis je monte sur le toit pour la fourrer à la sortie du conduit.
C'est ça qui a tout arrêté.

Une fois vérifié que tout était complètement éteint j'ai passé des heures avec toutes les fenêtres ouvertes à essayer de faire partir l'odeur de bistre, et le lendemain des heures à tout nettoyer (poêle et conduit).

Ça ne s'est pas trop mal fini, mais si ça peut servir à quelqu'un voilà la liste de mes erreurs après réflexion (si vous voulez en rajouter Embarassed ):
- la plus grosse selon moi : avoir chargé le poêle et trop réduit le tirage avant de me coucher dans l'espoir que ça dure plus longtemps
- le conduit est un "simple peau" donc sensible aux variation de temperature, le pb étant surtout pour la partie extérieure qui en se refroidissant trop (peu de tirage + absence d'isolation) condense et peut par ailleurs générer un refoulement des fumées dans la maison.
- ramonage insuffisant sur la saison.
-ouverture du foyer pour "voir ce qu'il se passe" (c'était évident).
- la dernière : manque de préparation à un éventuel feu de cheminée! Ce n'est pas dans l'urgence qu'il faut réfléchir mais AVANT.

Maintenant je ne réduis pas de trop mon tirage pour la nuit, soit je prévois de me lever pour remettre du bois dans la nuit si je veux avoir 20degrés au matin, soit je laisse tomber la température dans la nuit et je relance le feu à partir des braises au matin; Et je ne vide jamais complètement mon seau de cendre Wink

Allez, préparez bien l'hiver!
Dimitri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tito

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : 411.117(westfalia) et 406
Localisation : zone libre
Pays : AUTRE
Nombre de messages : 2519
Age : 51
Emploi/loisirs : Papa
Prénom : christophe
Année : 1959
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Lun 1 Sep - 22:45

c'est quoi comme turbo sur ton poêle ,un KKK ou un garett? Laughing
Blague à part, sale surprise nocturne Dimitri pale
Mais qu'est ce qu'un poêle turbo? scratch
C'est des erreurs que l'on fait tous,une successions d'erreurs en fait.
Il m'a fallu un an pour" piloter" mon poêle correctement,pour comprendre par moi même pourquoi ce liquide infâme coulait de temps en temps de mon tube (simple peau comme le tien).
Une fois j'ai même réussi a le boucher le conduit,je me disais,tien bizarre,il tire pas aujourd'hui scratch
J'ai jamais eu à m'en servir,mais j'ai un tuyau d'arrosage toujours prêt ,qui me permettrait d'inonder le conduit de la cheminée au cas ou,mais faut pas qu'il y ai de la neige sur le toit le jour là(après un feu de friteuse qui détruit ta cuisine,tu es méfiant Laughing )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien.janlin

avatar

Modéle de votre(vos) mogs : 411
Localisation : Rochefort
Pays : belgique
Nombre de messages : 1724
Age : 40
Prénom : Sébastien
Année : 11/05/1967
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   Mar 2 Sep - 3:59

Il parait que du sel dans le foyer ou dans la cheminée étouffe l'incendie.
Est-ce vrai.
Parait que c'est très efficasse Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chauffer au bois...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chauffer au bois...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'hiver arrive,faites chauffer le bois
» Chauffer au bois...
» évaporateurs au bois performants
» peut-on se chauffer avec du Douglas ?
» croûte de bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unimog-mania :: PARLONS DE TOUT ET DE RIEN :: tous les sujets sont les bienvenus-
Sauter vers: